Cliquez pour écouter le texte en surbrillance! Fonctionne Discours G
itenfrdeptes

Partagez notre contenu !

S'exprimant lors du Symposium sur les soins palliatifs à Toronto, Canada, du 21 au 23 mai 2024. Titre : Vers un récit d'espoir : un symposium international interconfessionnel sur les soins palliatifs, Msgr. Paglia, président de l'Académie pontificale pour la Vie, a déclaré ceci dans un passage de son discours :

«Il est donc nécessaire d'élargir nos horizons. Il faut libérer les soins de la sphère privée et/ou domestique ou de la sphère technico-sanitaire ; il est essentiel de lui redonner un sens social et d’en faire une pratique généralisée, capable d’impacter l’équilibre global de la société. C’est la mémoire de la condition commune de fragilité qui constitue le véritable fondement du lien social ; et c'est le lien social qui transfigure la fragilité du besoin et du don.

Il est donc naturel que, avec Hans Jonas, « l'éthique du care » devienne le préalable pour repenser les fondements de la solidarité sociale qui naît de la reconnaissance d'un « nous », fondé sur la « similarité dans la douleur et l'humiliation » mais aussi sur la « similitude dans la douleur et l'humiliation ». dignité intrinsèque et inaliénable qui appartient à tout être humain. Les soins sont inextricablement liés à la reconnaissance mutuelle et à la responsabilité mutuelle. Une reconnaissance mutuelle car la fragilité des autres est le miroir de notre propre fragilité ; la dignité des autres est le miroir de notre propre dignité. »

Cliquez pour écouter le texte en surbrillance! Fonctionne Discours G